Tariq ramadan : la voix étouffée la plus écoutée
mherrag1
20/02/2018
5
8200 LECTURES
Actualités - Opinions
La justice déraille, la démocratie vacille, le droit élémentaire à l’individu violé, la déontologie journalistique s’étiole, l’indignation dans les rangs des démocrates est indigne, les humanistes se déshumanisent, les plumes perdent le chemin du verbe forçant toute une société à perdre ses plumes et à être dépossédée de ses valeurs.

Vous l’avez compris, c’est de l’affaire Tariq RAMADAN dont il s’agit. Une affaire qui restera gravée dans les dossiers noirs de la justice française, Ils ont raison tous ceux qui ont désigné l’affaire Tariq RAMADAN, une nouvelle affaire DREYFUS.

L’emprisonnement de T.RAMADAN sonne la cloche alertant la conscience collective pour bien ouvrir les yeux sur une société en voie de désuétude, pour alerter sur le chemin escarpé qu’on fait prendre à la France, et pour mettre en garde ses concitoyens sur la perte de valeurs fondamentales qui font la France. Liberté, Egalité, Fraternité, un triptyque qui ne veut rien dire en ces sombres périodes.
Les motivations politiques de l’affaire RAMADAN ne font aucun doute, un manquement flagrant dans son traitement judiciaire, les médias qui l’on déjà jugé et lynché en violant quant à eux par les faits et les preuves (contrairement à lui) la déontologie au métier du journalisme.

On veut écarter Monsieur RAMADAN du débat public et le faire limoger pour ne plus exercer son droit d’expression. Il parle trop, son tort c’est qu’il veut sortir les citoyens musulmans de leur ghetto social et intellectuel, pointe les incohérences et les contradictions dans notre société. Paradoxalement, de l’endroit où il se trouve T.RAMADAN annonce que son combat des années durant était juste. Ni l’emprisonnement, ni la maladie ne l’ont empêché de mettre « KO » ses adversaires et ses contradicteurs hautement idéologisés, ces intellectuels faussaires, experts en mensonge si on reprend l’expression de Pascal BONIFACE. N’est-ce pas un effet boomerang que ses ennemies de toujours sont en train de ramasser, et d’essuyer un échec telle une tempête que, je pense, bientôt elle va se rabattre sur eux.

T.RAMADAN n’a jamais été autant verbeux que depuis son silence. A' la volonté de vouloir le museler et le faire taire, les soutiens ne cessent d’augmenter, les voix dénonçant les «deux poids deux mesures» s’entendent d’avantage, les langues se délient pour crier au fiasco judiciaire. Les conséquences sont inverses et l’effet contraire est en train de se produire. « Le silence du sage est plus instructif que le bavardage des ignorants », faire taire une voix pour faire resurgir des milliers d’autres. Celles qui refusent l’approbation et la complicité avec les vrais ennemis de la République, les semeurs de discorde, ceux qui appellent à la division en propageant peur et suspicion, ceux qui trahissent les valeurs de la France et salissent son histoire. Pour une citoyenneté égalitaire, pour des droits pour tous et pour l’Amour de la France , que le «combat» contre toutes formes de discrimination et contre toutes formes de victimisation et d’aliénation qui emprisonnent le citoyen français musulman, un choix qui doit continuer. Ces sujets tant affectionnés, et tant défendues par T.RAMADAN.

Le combat de l’intellectuel RAMADAN continue et la France est parsemée de « RAMADAN(s) », je dis bien de « RAMADAN(s)» et non de « Ramadaniens » ; petite subtilité mais de taille. Que justice soit faite pour l’intellectuel dans cette affaire qui nécessite une autopsie plus qu’une enquête. Pour l’homme, je demande au Très Haut qu’Il l’éloigne de toute souffrance et qu’Il le guérisse.

D’ici là et jusqu’à la preuve du contraire T.RAMADAN est un prisonnier d’opinion, un scénario digne d’une oligarchie. La déclaration qui va à l’encontre de trois avis d’expert que l’état de de santé de Monsieur RAMADAN est compatible avec son emprisonnement en témoigne.

Mohamed HERRAG
Paris le 19/02/2018

COMMENTAIRES

Commentaires reservés aux membres ahfir.com






    soufi   22/02/2018 12:46
Monsieur H
Ne vous est-il jamais venu à l’esprit que l’être humain est semblable au temps dans une année, autrement dit que lui aussi contient des états différents et contradictoires ? Plus simplement dit, l’homme est capable de tout : du bien, du moins bien mais aussi du mauvais et du pire. Votre héros ou votre icône est tout aussi un homme, il n’est pas exempte de la possibilité de commettre des fautes. Certes il peut être innocent mais aussi il peut être coupable. Beaucoup de gens comme vous semblent obnubilés par leur admiration de ce personnage au point de succomber aux sirènes du complotisme. Alors, ils vomissent leurs propos haineux contre quiconque ose —se pourrait-il à raison— de le remettre à la place qui lui sied, celle d’être humain capable du bien et du pire.
D’autre part, sur un plan complètement réel, je vous raconte ce qui suit et vous prie de croire que c’est la stricte vérité.
Il y a environ vingt ans j’ai eu l’occasion de discuter avec votre héros— ou martyre— à propos des conseils qu’il donnait aux jeunes vivant en France. Il leur disait en effet, «ne vous montrez jamais aux français non musulmans dans votre réalité islamique totale et intégrale. Montrez leur les aspects qu’ils apprécient dans votre comportement et cachez leur ce qui ne concorde pas avec leur mode de pensée.»
C’est en quelque sorte ce qui dans l’idéologie chiite s’appelle «la Taqiya». Un double comportement, vraisemblablement en attente de quelque résultat ou événement. Scandalisé par ce pseudo-conseil, cependant mettant en cause mon ouïe, je lui demandai s’il voulait dire que le musulman en France doit compartimenter sa vie. Il me répondit par l’affirmative catégorique. Je vous laisse toute latitude d’apprécier une telle attitude.


    mherrag1   22/02/2018 21:21
Monsieur S
Très simplement dit !! Oui l’Homme est capable de tout et de son contraire, et c’est ce qui le caractérise. Il est même capable d’écouter des choses jamais dites ou lire des phrases jamais construites!
Je ne suis ni Obnubilé, ni hanté par le personnage de TR. Cela n’empêche pas que j’ai de l’admiration pour son travail et son engagement. Mon intime conviction ! est que chaque musulman européen est redevable de quelque chose à TR, qu’il le veuille ou pas, qu’il soit conscient de la démarche ou pas…
Brandir le drapeau du complotisme commence à être vraiment du réchauffé. D’ailleurs, je n’aime pas ce terme, car complotisme il n y a plus, mais juste une feuille de route au vu et au su de tous.
Vous avez eu l’occasion de discuter avec mon héros !!!— ou martyre !!!:
Ce que vous dites n’engage que vous. Me concernant, j’ai déjà lu le livre de Caroline FOUREST avec son frère Tariq. Pour moi Tariq n’est ni héros ni martyre mais tout simplement un frère.


    soufi   23/02/2018 09:36
Assalamou alaykoum si Harrag,

Tout d’abord, je vous prie d’accepter mes excuses de vous avoir nommé «H». Ce ne fut pas volontaire de ma part. Mais cette bourde est due au fait que je ne maïtrise pas bien l’outil informatique et je ne sais par quel bêtise commise lorsque je manipulais le clavier, il ne restait que le H de votre nom. Quand je m’en suis aperçu il était trop tard et donc impossible de rattraper ma bourde. Encore une fois vous m’en voyez désolé.
Venons-en maintenant à votre réponse.
1-Si votre héros — ou martyre— « (...) est (je vous cite) même capable d’écouter des choses jamais dites ou lire des phrases jamais construites!», il aurait pu savoir à l’avance ce qu’il allait lui arriver. Dommage ! Il se serait évité— à moins qu’il voulût prendre exemple sur le Christ en se sacrifiant pour la rédemption des musulmans— que vos ennemis à l’échelle européenne (les siens et les vôtre), lui jouent ce sale tour et le font tomber de son piédestal et même au trou, par jalousie, animosité envers sa science et surtout sa conscience qui se substitut, à ce que je comprends d’après vos dires, à toutes les consciences des musulmans d’Europe. Ce qui soulagerait les esprits comme le votre de se fatiguer à penser et à réfléchir par eux-mêmes.
2- Vous dites : « Mon intime conviction ! est que chaque musulman européen est redevable de quelque chose à TR, qu’il le veuille ou pas, qu’il soit conscient de la démarche ou pas…» (Fin de citation).Heureusement que je ne sois pas un européen, même si je ne suis qu’un africain. Vous me disiez que vous n’êtes « ni obnubilé ni hanté par le personnage» et pourtant vous agissez comme si vous étiez dépositaire de l’unique et absolue vérité en affirmant que « chaque musulman européen est redevable de quelque chose à TR, qu’il le veuille ou pas, qu’il soit conscient de la démarche ou pas…». Je pense que seul un prophète pouvait se prévaloir de tels propos. Le temps des prophètes est révolu.
3- Au final vous dites : (je vous cite) «Pour moi Tariq n’est ni héros ni martyre mais tout simplement un frère.» S’il n’est que cela pour vous, alors pourquoi ne pas le considérer comme tel, c'est-à-dire un frère en islam qui reste un être humain capable de tous les mérites et grandeurs mais aussi de toutes les faiblesses qui sont inhérents à l’être humain? D’autant que vous n’êtes ni dans les mystères de Dieu, ni dans les secrets intimes de Tarik Ramadan, ni un expert en droit pénal... Vous êtes un admirateur de sa pensée, tant mieux pour vous mais ne l’associez pas à l’Etre parfait.


    mherrag1   24/02/2018 13:12
Monsieur Soufi
1- Écouter ce qui ne se dit pas, ou lire ce qui ne s'écrit pas, je suis navré pour vous, mais s'était plutôt destiné à vous qu'à mon "mon héros supposé" car vous m'avez fait dire ce que vous avez envie d'entendre.
Monsieur TR pouvait tout à fait être celui qu'on a voulu sacrifier, rêve d' "aborigène" de quelques-uns. Sauf que la rédemption sera dans son aspect humain et non divin, d'ailleurs, une bougie ne se consume t-elle pas pour éclairer autour d'elle?? Mais pour sortir du rêve, suffit d'un seul œil comme on dit!!
Vous dites: sa conscience se substitue à toutes les consciences de musulmans d'Europe...
D'abord, vous portez un jugement et vous dénigrez tous les musulmans d'Europe. En plus, vous avez une drôle de manière de comprendre ce que vous lisez tel un exégète. Tenez vous au stricte mot et n'essayez pas de vous confortez dans vos convictions , vos fantasmes les plus profonds et vos illusions les plus imaginaires. Il y a lieu de se demander qui parmi nous fait l'économie de réfléchi par lui-même.
2- je ne suis dépositaire ni de l'unique vérité ni de l'absolue vérité mais tout simplement de ma vérité, d'où le sens de l'expression "mon intime conviction"
3- pour ce troisième point, je vous laisse le soin de relire le texte...avec raison.

Mes amitiés.


    soufi   24/02/2018 14:21
Salam si Harrag,

je me permets de vous retourner votre ultime argument en vous priant, de mon côté, de relire attentivement et surtout avec moins de charge émotionnelle, votre texte et vos réponses à mes commentaires.

samirdehmej
18/10/2018
فيديو داير البوز عن فيضانات أحفير : مشكيييلة
adminx
18/10/2018
Hassan hachmi appelle les ahfiriens à revendiquer la réalisation d'un gros projet à proximité d'ahfir
admin
18/10/2018
أخبار أحفير و الضواحي
admin
18/10/2018
عبد الوهابي رضوان التريسيان في ذمة الله
samirdehmej
06/10/2018
السليماني محمد أول حكم وطني