Accueil  
 
La ruelle des minables
Par Bouali Abdelkrim - ...
Comme tout le monde je suis né. Enchaîné. Si la douleur a une couleur Je ne vois que celle de la pâleur. Symbole de tous les malheurs… Qui ose ? Qui a le courage ? De dire mot Ou stopper les orages. ? D lire la suite

645 lectures   -   commentaires   0  

La ferme et la sentinelle
Par Bouali Abdelkrim - ...
Des grandes écuries pour les bovins et les ovins, Des étables pour les chevaux les plus rapides dans les cours de tiercé et de rapt. Des garages pour les engins ruraux et les véhicules dernier cri, Des lire la suite

649 lectures   -   commentaires   1  

Le mur
Par Bouali Abdelkrim - ...
Des milliers de partis politiques et d’associations gouvernementaux ou non cherchent, ou font semblant de chercher les définitions pour remettre un train fictif sur ses rails ; alors que le point de départ n’est pa lire la suite

802 lectures   -   commentaires   2  

La joie de vivre, la joie de mourir
Par Youssouf almaghribi - ...
Corps et âme se sont réconciliés, d’autres figurants , des petits et grands,des gens de la plèbe, boiteux, caverneux, des morveux, de vieilles carcasses qui n’arrêtaient de vibrer, des haillonneux drapés de honte et lire la suite

757 lectures   -   commentaires   0  

Les vieux de Saint-Jean
Par Youssouf almaghribi - ...
Les ronds galets, la Manche, les moules océanes s’en souviendront, les sueurs du terroir, la rosée, la brume Normandes, les frères de sein vieux comme le temps, vous diront que le bout du monde n’était pas loin ; celui lire la suite

865 lectures   -   commentaires   0  

Gueules blanches
Par Youssouf almaghribi - ...
Anthemon portait le long de sa vie fleurie foisonnante de chrysanthèmes telle une tombe en mois de novembre, un masque blanc qu’il ne quitta jamais, même dans ses rêves très rares et dénudés de toute charge symboliqu lire la suite

1224 lectures   -   commentaires   0  

Les trois orphelins
Par Bouali Abouabir - ...
Est ce que j’ai souvenance ? On dirait risette des anges Un chant d’oiseau Herbe humecté par le baisé du zéphyr. Un conte du solitaire troubadour Dans les allées du Karkour. Les oiseaux se pavanent. A lire la suite

874 lectures   -   commentaires   0  

Générosité
Par Bouali Abouabir - ...
Hatim Atta'i ou Houtaia, ni même le thème de l’avarice (qui inclut les intrus et les êtres parasites), son héro mythe Ach3ab roi en la matière) Hatim : On dirait que son nom était répandu sur toute la terre, lire la suite

764 lectures   -   commentaires   2  

Mariage à Aghbal (Douar al Kalaà)
Par Bouali Abouabir - ...
Je jour prévu venait si vite, le son du Ghayta de Chikh Lakla3, voyageait sur les plaines, les collines, dans les maisons, aux chambres, coule avec l’eau de la rivière de Margia et les ruisseaux qui y afférent. lire la suite

854 lectures   -   commentaires   0  

Le tyran et les scorpions
Par Bouali Abouabir - ...
sinon des orages qui incitent les voyageurs pour fermer les fenêtres ; ce qui rend l’atmosphère du car asphyxiante à cause des odeurs variées ; celles de la laine et de la graisse des amis de Monsieur Souguin, ou ce lire la suite

698 lectures   -   commentaires   2  

Bebette
Par Bouali Abouabir - ...
Sous l’ombre de l’une d’elle, était depuis longtemps le lieu des causeries diurnes et nocturnes ; des générations ont passé par là. C’est le lieu des rêveries, des méditations des préparations des cours scolaires lire la suite

957 lectures   -   commentaires   1  

Voyage au bout de l'Inde
Par Bouali - ...
j’imagine, plus de 12 heures chargées de travail forcé, qu’elles seraient dans les champs ou dans d’autres travaux à Ahfir, comme la maçonnerie... Le monde du cinéma à Ahfir était divisé en deux catégories éparses, l lire la suite

749 lectures   -   commentaires   2  

L’écrivain en Herbe
Par Bouali Abou abir - ...
et quelque fois on froisse le papier et on le jette sous la table. En fin on quitte sa maison pour aller prendre un café ou un peu de l’air; une fois dehors une idée quelconque parait sur l’écran de sa lire la suite

706 lectures   -   commentaires   1  

Rabah Daryassa
Par Bouali Abou abir - ...
Rabah Daryassa, L’orphelin. Pas un exilé, Je défie la radio algérienne Ni même de Tac à marche De Ramadan Ou de Chaabane Orphelin !!?? Oui .de 7ans ; Ni père ni mère ; J’ai préféré Comme To lire la suite

858 lectures   -   commentaires   0  

Réflexions sur le phénomène de l'émigration
Par Amar Bellahcène - ...
Les migrations humaines intéressent toutes les parties du globe et concernent des masses de plus en plus considérables, à tel point que l'on estime actuellement ces flux humains à un minimum de 120 millions de personne lire la suite

939 lectures   -   commentaires   2  



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22 23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34  





© 2000 - 2017 - ahfir.com | ahfir.eu