Accueil  
 
Traces d'un passé (3)
Par Amar Bellahcène - ...
A l'époque, c'était l'établissement phare de la ville. On le fréquentait après des passages par d'autres écoles : "Caserne", "Choukroun", et "Dock silo" principalement. Son emplacement se trouvait aux confins de la v lire la suite

1135 lectures   -   commentaires   0  

Traces d'un passé (2)
Par Amar Bellahcène - ...
La rue "Mélilla" et le périmètre environnant représentaient le théâtre où s'écoulaient mes jours en tant qu'être en cours de croissance et à la recherche d'une place au soleil en ce bas monde. Il s'agissait alors du lire la suite

714 lectures   -   commentaires   0  

Le patrimoine ou L’effondrement ?
Par Bouali Abdelkrim - ...
Ben Dabab assommé par l’effondrement d’un bâtiment qui a causé la mort à plusieurs personnes. La nouvelle n’est pas nouvelle. Le vent de l’oubli l’emportera comme il a emporté les précédents. A la première vue Fè lire la suite

625 lectures   -   commentaires   0  

Traces d'un passé (1)
Par Amar Bellahcène - ...
C'est toute une parcelle de notre vie et une partie intégrante de notre identité qui rejaillissent à la surface de notre mémoire, donnant naissance à des sensations de douce nostalgie et de délicieuse délectation. Ce lire la suite

727 lectures   -   commentaires   0  

Alima Boumediene : touche pas à ma sénatrice !
Par oumma.com - ...
Sinon, nous n’en serions sans doute pas là aujourd’hui ! La société serait sans doute plus humaine, plus juste, si nous étions aussi bien représentés à l’assemblée nationale comme au Sénat. Mais justement, parce qu’elle lire la suite

767 lectures   -   commentaires   0  

La route du Paradis sur le dos d’un Mouton
Par Bouali Abdelkrim - ...
Le lieu : Al Karkour Le temps: l’interdiction de l’Aïd Lakbir au Maroc. De sidna Ibrahim et des Musulmans. 1 Hymne à la croyance. Au Douar de la clairvoyance On dit qu’il était capable Nul ne dit qu’il ét lire la suite

574 lectures   -   commentaires   0  

La route au paradis sur le dos d'une vache
Par Bouali Abdelkrim - ...
Je ne sais pas ce qui pousse l’être à prendre son stylo pour écrire. Et je ne sais pas pourquoi il déchire rapidement ce qu’il écrit ? Qui impose la censure ? Certainement personne, sinon la conscience. Pourquoi lire la suite

491 lectures   -   commentaires   0  

Les frères ennemis
Par Bouali Abdelkrim - ...
La relation fraternelle qui existait entre nous ; Marocains et Algériens était forte pendant l’Istiqlal si j’ose prononcer le mot Istiqlal ; cette relation reste et restera à jamais. Je me rappelle aussi de tous me lire la suite

669 lectures   -   commentaires   0  

Les souris et les mouches
Par Bouali Abdelkrim - ...
A certaine époque leurs contes n’avaient aucune relation avec ceux des grecs ou des fables de Jean de La fontaine. Ils sont purement de chez nous. Ils traduisent des situations et des faits réels, souffrances ou lies lire la suite

579 lectures   -   commentaires   0  

Drôle d'amour
Par Bouali Abdelkrim - ...
Avant la naissance de mon troisième enfant, je menais une vie rustique, exceptionnelle avec ma femme et mes deux enfants. Je n’ai jamais calculé la possibilité de défoncer notre union et solidarité par l’intrusion lire la suite

575 lectures   -   commentaires   0  

Il était une fois Abouabir
Par Bouali Abdelkrim - ...
Rapetissé Abhorré par ses maîtres Sanguinaire et tyran éventreur sans pitié Qu’a-t-il dit Disait il. Votre sang est trop bon [1] Soit lâche ! Ma vache ! Génisse laitière. Qui se trait. Ton âme, cet lire la suite

540 lectures   -   commentaires   0  

La ruelle des minables
Par Bouali Abdelkrim - ...
Comme tout le monde je suis né. Enchaîné. Si la douleur a une couleur Je ne vois que celle de la pâleur. Symbole de tous les malheurs… Qui ose ? Qui a le courage ? De dire mot Ou stopper les orages. ? D lire la suite

486 lectures   -   commentaires   0  

La ferme et la sentinelle
Par Bouali Abdelkrim - ...
Des grandes écuries pour les bovins et les ovins, Des étables pour les chevaux les plus rapides dans les cours de tiercé et de rapt. Des garages pour les engins ruraux et les véhicules dernier cri, Des lire la suite

504 lectures   -   commentaires   1  

Le mur
Par Bouali Abdelkrim - ...
Des milliers de partis politiques et d’associations gouvernementaux ou non cherchent, ou font semblant de chercher les définitions pour remettre un train fictif sur ses rails ; alors que le point de départ n’est pa lire la suite

647 lectures   -   commentaires   2  

La joie de vivre, la joie de mourir
Par Youssouf almaghribi - ...
Corps et âme se sont réconciliés, d’autres figurants , des petits et grands,des gens de la plèbe, boiteux, caverneux, des morveux, de vieilles carcasses qui n’arrêtaient de vibrer, des haillonneux drapés de honte et lire la suite

583 lectures   -   commentaires   0  



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19 20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32  





© 2000 - 2017 - ahfir.com | ahfir.eu