Accueil  
 
       infos nationales      infos internationales      Histoire      création      condoléances      articles d'opinion      ahfir et environs  tous les articles


création

Brisures

- Par abouyoussef
- même articles de l'écrivain
contactez l'ecrivain
26 04 2016 - 10:34


 

Marcher , errer en transe
Vêtu de laine noire
à la trace de l'enfant des collines
j ai pu revoir le vert, la lumière
méditer le silence divin,
juste devant deux figuiers orphelins
regardant au fond
une mer calme qui a englouti nos secrets.
je t'ai vue dans tous les recoins
tu éclairais mon chemin
malgré le soleil luisant
un ciel si bleu si beau.
O lumière !
rase les collines assoiffées
où l'enfant rêve d'être poète,
sur les hauteurs d'une ville endormie
niche l'oiseau rare et prie
pour que le sens surgisse
terre ocre, en sang
en rêves rupestres
tes diaclases mes blessures éternelles
s’envole ,l'âme guidée par tes reflets
O ciel miroir de mon pays
reflète l’absent en ange
en blancheur de vagues enivrées.

.A.L


* Photo: rahmani hassan (hauteurs des beni snassen 2015
(ahfir.com)




508 lectures

Place idoine..
Place idoine Sur une scène montée Placide devant la Seine démontée Les champs..
abdellah louaradi..


Avalanche ..
Avalanche Prosterné devant ton mirage Terre oubliée ! Ciel envoûté ! De f..
thanatos..


Documentaire : Les semences de la colèr..
Geronimo est un petit paysan qui vit avec sa famille dans un village du Paraguay..
oeil_net..


Brisures..
Marcher , errer en transe Vêtu de laine noire à la trace de l'enfant des colli..
abouyoussef..


Le retour..
Synchronie rare, symbiose inédite, des anges et des diables se jetèrent dans le ..
abdellah louaradi..


Fêtes à ciel et à cœur ouverts..
Après une longue journée dardée par un soleil qui faisait fondre les rêves et le..
abdellah louaradi..


Le troubadour..
Vers quatre heures de l’après midi, notre troubadour inaugure sa «Halqa» : Les é..
abdellah louaradi..



LES COMMENTAIRES

compte  
passe  
 







© 2000 - 2017 - ahfir.com | ahfir.eu